APS logo
APS asbl

Association des Praticiens du Souffle

Les praticiensContactRetour à la page d'accueil
petitlogoAPS Pour les Petits

enfant1Si la respiration amplifiée permet aux adultes de lâcher prise, de retrouver leurs émotions et, dans certains cas, de contacter un " vécu de naissance " pour en adoucir l'impact sur son devenir ultérieur, il existe d'autres moyens, tout aussi efficaces, pour toucher aux mémoires de naissance des enfants et des bébés en souffrance.
© Association des Praticiens du Souffle asbl
Cette idée de retravailler son processus de naissance - en tant que prototype de l'expérience humaine - inclut l'éventualité d'un traumatisme (on dira, au minimum, que notre entrée dans ce monde et la façon dont nous sommes accueillis, peuvent influencer nos initiatives et notre manière d'entrer en relation) lié à la période pré- ou périnatale et la possibilité d'y remédier.enfant2
© Association des Praticiens du Souffle asbl


Nos pratiques avec les enfants et les familles font référence aux apports de plusieurs chercheurs et praticiens. Parmi ceux-ci :

  • Fr. Dolto (France) et la relation unique qu'elle a nouée avec l'enfant, la parole vraie à leur adresser pour leur restituer leur place en tant que sujet.
  • William Emerson (USA) et ses réhabilitations de naissance, forme de psychothérapie pour enfant orientée vers la naissance et la vie prénatale, qui dégagent des mémoires liées à cette époque de la vie par un travail corporel et incluent une communication profonde entre parents ou thérapeute et enfant.
  • Aletha Solter (Suisse américaine) et ses études de l'expression des émotions chez les enfants. Elle souligne l'importance du contact physique, le bénéfice des pleurs et des rires, les effets négatifs des punitions et l'effet des traumatismes. Cet accueil de l'enfant est appelé Aware Parenting ou Education consciente.
  • Stanislas Grof (USA) et ses recherches sur les Etats Modifiés de Conscience (EMC) liés à la respiration amplifiée, qui a mis en évidence quatre étapes de la naissance qui, chacune à leur manière, déterminent des structures de personnalités, des émotions et des comportements.
  • Monique Somers (Belgique) qui, à partir des idées d'Emerson, de celles d'Aletha Solter et des bases de la psychomotricité, a mis au point une série de jeux de naissance et pratiqué systématiquement, avec des centaines de petits, le Holding (façon de tenir et de contenir l'enfant pour le sécuriser).


Au sein de l'APS, plusieurs praticiens proposent leurs spécificités dans le travail avec les familles et les enfants :

PascaleMédecin neurologue de formation et psychothérapeute, s'est formée avec Aletha Solter et pratique le holding depuis toujours avec ses propres enfants. Elle présente la philosophie " aware parenting " aux parents qui y sont sensibilisés et - au besoin -, propose des jeux de tunnel, dans le respect du rythme de l'enfant. Ces expériences de passage rendent plus perméable aux mots qu'on pose ensuite sur le vécu. S'est spécialisée dans l'accompagnement des grands adolescents.
 
ColetteEx-sage-femme et psychothérapeute, praticienne en récit de vie, s'intéresse toujours à l'histoire de l'enfant ou de l'adulte qui commence bien avant la conception et s'insère dans un contexte (familial, transgénérationnel, socio-historique). Les jeux de passage et autres techniques peuvent être l'occasion d'en situer les blocages, de restituer à chacun son histoire dans un langage adapté et de retisser du lien entre parents et enfants s'il fait défaut.
 
Marie-FrancoisePsychologue et psychothérapeute, accueille des enfants avec leurs parents et des adolescents marqués par une empreinte de naissance douloureuse. Via des jeux de tunnels, propose de solliciter la mémoire corporelle, de ressentir et de dépasser, dans l'accueil émotionnel, ce qui s'était mal vécu la première fois. La parole vient ensuite faire lien entre passé et présent. Participe également à des programmes de formation pour les professionnels de la naissance.
 
Marie-AgnesLogopède, psychologue et psychanalyste jungienne. Mère de quatre enfants. Accompagne des enfants depuis 1983, a travaillé quatre ans avec des enfants handicapés mentaux. A toujours eu le souci de réactualiser ses compétences dans le suivi des adultes ou des enfants. Propose des facilitations de naissance comme des accompagnements à long terme et se met à l'écoute de chaque membre de la famille. Les jeux de passage et les gestes maternants permettent de ressentir manques et obstacles dans le réel du corps et de reconstituer le lien abîmé.
 
NellyEx-professeur, consultante en éducation et psychothérapeute. Issue d'une lignée de sages-femmes, met l'accent sur le vécu des femmes. En milieu scolaire, suscite du lien entre l'enfant ou l'ado en difficultés et les éducateurs (parents, enseignants). En consultation, s'inspire du travail d'Emerson pour se centrer sur l'enfant et ses parents impliqués dans le processus, pour travailler avec les énergies subtiles et l'environnement via les jeux de passage, le dessin, le modelage et des techniques basées sur les sons (le chant du bébé). Art-thérapie qu'elle a pratiquée longtemps en Thaïlande avec des enfants séropositifs.
 
ClairePsychologue et psychothérapeute. A une longue expérience dans la prise en charge d'enfants, de familles en difficultés et, en secteur hospitalier de mamans victimes d'addictions. Insiste sur la valeur du travail d'équipe. Travaille la parentalité, c'est-à-dire le lien à restaurer entre parents et enfants suite à des failles dans leur parcours respectifs. L'ensemble de la famille, même les membres absents, est pris en compte. Propose, dans l'association Trampoline, les jeux de naissance, vivants et stimulants, en tant que préalables au rebirth.
 
Anne-ClaireAssistante en psychologie et psychothérapeute. S'intéresse à l'évolution du tout petit à l'ado accompli. Pratique l'aide à la parentalité et accompagne les enfants en difficultés d'apprentissages. A expérimenté les jeux de passage, contenants et dynamisants, avec ses propres enfants avant de les proposer à d'autres familles dans une perspective préventive ou curative.
Grâce à ses expériences d'expatriation, comprend le vécu de déracinement, le sentiment d'isolement et les pertes de repères des familles et peut les aider à trouver une nouvelle forme d'ancrage.
 
 
Rachel
haut de page
© Association des Praticiens du Souffle asbl
Valide HTML 4.01